So Tippie-cal !

... comme une française en Nollandie

samedi 22 août 2009

Parc national de Rondane

Après la visite de l'église de Vågåmo (enfin, extérieur seulement), retour vers Otta pour ensuite prendre la direction du Parc national de Rondane. Otta est tout en bas, dans la vallée et l'entrée du parc est... tout là-haut, sur un plateau. Ca grimpe sec pour s'y rendre !

Le parc National de Rondane (en Norvégien: Rondane nasjonalpark) est le parc national le plus ancien de Norvège. Il fut créé le 21 décembre 1962 afin de protéger une des zones du pays ayant un risque écologique important. Dans cette zone habite une colonie importante de rennes.
En 2003, le parc a été étendu, occupant à présent un aire totale de 963 km². Rondane se situe entre les communes norvégiennes de Oppland et Hedmark, à l'Est de Gudbrandsdal, Dovre et Jotunheimen.
Rondane est une place typique de hautes montagnes, avec de grands plateaux et un total de dix pics de plus de 2000 mètres. Le point le plus haut est le Rondeslottet ("le château de Rondane"), avec une altitude de 2178 mètres. Le point le plus bas est juste au niveau de la forêt, qui se situe à peu près à 1000 mètres. Le climat est doux et relativement aride. En plus des bouleaux blancs, le sol et les roches sont couverts de lichen et de bruyère. Les montagnes les plus grandes sont presque complètement arides; à environ 1500 mètres, seuls poussent les lichens sur les pierres dénudées.
Le paysage montagneux est composé de nombreuses vallées. La vallée la plus profonde est par le lac Rondvatnet, un lac étroit qui remplit l'espace entre le tertre Storronden-Rondslottet et celui de Smiubelgen. Généralement, Rondane ne reçoit pas assez de précipitations pour générer des glaciers permanents, même s'il est possible de voir des accumulations de neiges sur la partie postérieure des vallées.
Le centre du parc est le lac Rondvatnet, à partir duquel tous les pics aux alentours de 2000 mètres peuvent être atteints en moins d'une journée de marche. Dans la région centrale, et le Nord-Est, l'altitude est plus grande en comparaison avec les plateaux du Sud. Les pics les plus hauts sont Rondslottet (2178 mètres), Storronden (2138 mètres) et Høgronden (2118 mètres).
Dans la plupart des parties du parc, on peut trouver des kettles, créés par des restants de glaciers de la Glaciation, des collines particulières appelées "eskers", créées par des moraines traînés par les glaciers fondants

Il était déjà tard, une fois arrivés au parc et le temps était très couvert, voir menaçant. Etant à au moins 2h30 de route de Skeikampen, on ne pouvait s'attarder trop longtemps. J'ai beaucoup regretté de n'avoir pu m'y promener que 2 ou 3 petites heures. Ce parc, même sous un temps orageux, semble avoir beaucoup à offrir et j'aurais tellement voulu voir les rennes, de loin. 

Mon voeu ne fut pas exaucé cet après-midi là, mais j'eu ma revanche quelques jours plus tard, dans un autre parc tout aussi fabuleux ;-)

Norvège - Eté 2009

Posté par Tippie à 23:49 - News - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Haa mince c'est dommage que vous n'ayez pas eu meilleur temps... Personnellement, j'y suis allée grâce au TO spécialiste des pays nordiques, Quartier Libre, pour lequel je travaille. Nous avons eu très beau temps, ce parc est vraiment magnifique ! Il est très agréable d'y flâner bercé par la nature.

    Posté par ChloéQL, vendredi 17 février 2017 à 16:27

Poster un commentaire